Quand et pourquoi consulter un ostéopathe pour son bébé ?

0

Pour les jeunes parents, le bien-être de leur enfant passe souvent avant tout. Or, comme les bébés sont incapables de s’exprimer autrement qu’en pleurant, il n’est pas toujours facile de savoir ce qui ne va pas. Outre votre pédiatre ou votre médecin généraliste, il y a un autre professionnel de santé qui pourrait vous aider : l’ostéopathe. Par de simples palpations, il pourra détecter et apaiser d’éventuelles tensions dans le corps de votre enfant.

Consulter un ostéopathe après l’accouchement

L’accouchement est souvent une épreuve éprouvante, aussi bien pour la maman que pour son bébé. Même si vous n’avez rencontré aucune complication au moment de mettre votre enfant au monde, son corps a subi d’importantes pressions lors de sa naissance.

Consulter un ostéopathe quelques semaines après l’accouchement permet donc de s’assurer que tout est en ordre. Même si le corps des nourrissons est réputé pour être très malléable, il ne faudrait pas que des troubles s’installent et viennent perturber sa croissance.

Cette première séance auprès d’un ostéopathe à Toulouse ou près de chez vous sera également l’occasion d’ausculter la jeune maman. Les premières semaines sont souvent difficiles, il peut donc être bénéfique d’évacuer les tensions post-partum. N’hésitez pas à demander conseil à votre sage-femme auparavant.

Quand bébé pleure sans raison

Il arrive parfois qu’un bébé pleure sans raison apparente. Bien que nourri et changé, impossible de le calmer ! Si ces pleurs sont amenés à se répéter, c’est peut-être qu’il y a quelque chose d’interne qui le gêne, comme un trouble musculosquelettique ou viscéral. Idem si votre bébé a des troubles du sommeil ou des troubles digestifs, comme des coliques.

Il peut en effet arriver qu’un muscle soit coincé ou que le tube digestif soit « emmêlé ». Autant de situations qui vont créer de l’inconfort et perturber votre bébé. Dans ces cas-là, une consultation auprès d’un ostéopathe devrait rapidement faire ses preuves.

Certaines mamans sont parfois subjuguées de voir les bienfaits que peut procurer un ostéopathe à leur bébé. Juste en faisant tourner délicatement la tête de bébé sur le côté, ils sont capables de dénouer des tensions dans la nuque et de calmer sur-le-champ les pleurs du nourrisson.

Bébé qui pleure dans son lit
Source : Unsplash

L’ostéopathie pour accompagner la croissance de bébé

En grandissant, le corps d’un enfant va parfois être mis à rude épreuve. Rien que les premières années, son squelette va devoir apprendre à tenir plusieurs positions, peu habituelles au départ : couché, puis assis, puis à quatre pattes et enfin, debout.

Toutes ces modifications au niveau de la posture de votre enfant vont avoir des répercussions sur son corps. Pour lui assurer une bonne croissance, il peut être intéressant de réaliser quelques séances auprès d’un ostéopathe.

Un bébé qui grandit est aussi un bébé qui tombe et se cogne souvent. Même s’il n’y a pas de blessure, ces chocs ne sont pas insignifiants. En allant voir un ostéopathe à Bordeaux par exemple, vous vous assurerez que ces petits traumatismes ne vont pas entraîner de conséquences sur sa croissance.

Partager.

Laisser un commentaire